CONSEILS SANTÉ

Ces petits gestes du quotidien qui diminuent notre risque de #cancer
Via https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/33214-Ces-petits-gestes-quotidien-diminuent-risque-cancer

Chaque année en France, près de 400 000 personnes sont touchées par un cancer et plus de 157 000 en décèdent. Pourtant, l’Institut national du cancer (Inca) rappelle que “nous ne sommes pas impuissants face aux cancers” et invite chaque Français à agir au quotidien pour diminuer le risque de développer la maladie.

Ces petits gestes du quotidien qui diminuent notre risque de cancer
Boire moins d’alcool OU même arrêter d’en boire…

1. Arrêter de fumer (ou ne pas commencer)

Avec plus de 7 000 substances chimiques, dont 70 cancérogènes, le tabac est le premier facteur de risque évitable de cancer. Chaque année, il est responsable de 68 000 nouveaux cas de cancers (17 localisations différentes) et de 45 000 décès chez les adultes âgés de 30 ans et plus. “Aussi la meilleure stratégie pour réduire son risque individuel de cancers est de ne pas commencer à fumer, ou de s’arrêter », précise l’Inca. Malgré une baisse historique ces deux dernières années (- 1,6 million de fumeurs), le tabagisme reste très élevé en France, avec 24% de fumeurs quotidiens chez les 18/75 ans en 2019.

2. Boire moins d’alcool

L’alcool est le deuxième facteur de risque évitable de cancer. On lui attribue chaque année 28 000 nouveaux cas et 16 000 décès en France. “Pour diminuer efficacement son risque de cancers, il est recommandé de ne pas boire plus de 2 verres par jour et pas tous les jours, rappelle l’Inca. La connaissance du risque de sa consommation sur la survenue d’un cancer reste insuffisante au sein de la population », déplore l’institut. La consommation des Français est l’une des plus élevée au monde. En 2017, la quantité d’alcool consommée par habitant était de 11,7 litres par an, soit en moyenne 2 verres et demi par jour, ce qui est beaucoup trop.

3. Faire du sport et manger équilibré

Chaque année en France, l’alimentation déséquilibrée et le surpoids sont responsables de 5,4 % des cancers. “Une alimentation variée et équilibrée et une activité physique régulière (30 minutes par jour) permettent de limiter les risques de surpoids et d’obésité », conseille l’Inca. En 2015 en France, 54 % des hommes et 44 % des femmes étaient en surpoids ou obèses.

4. Se protéger du soleil

Le soleil est le principal facteur des cancers de la peau. A l’heure des vacances d’été, force est de constater que les Français ne se protègent toujours pas assez des rayons UV. Selon un nouveau sondage, plus de 20% des vacanciers n’utilisent aucune crème solaire sur la plage, et 28% en “parfois” (soit seulement une à deux fois dans la journée). En ville, ce chiffre grimpe à 53%, culminant même à 63% chez les hommes. Pour une protection efficace, les dermatologues conseillent de renouveler l’application de sa crème solaire toutes les heures, en évitant de s’exposer au soleil aux heures les plus chaudes la journée (aucun produit ne filtre réellement 100% des rayons UV).

L’indice de protection dépend du type de peau, le plus élevé convenant aux carnations les plus claires, et le plus faible aux plus foncées. Tout cela est aussi à nuancer selon le contexte : en plein été, même les plus mates devront opter pour un indice 50 alors qu’au printemps, les teints de porcelaine pourront se contenter d’un indice 10.

Vous voulez savoir où en est la recherche ? Lisez l’interview du Pr Axel Kahn

Laisser un commentaire